Rose Marie Victoire eut la manie très excusable de vouloir être aimée pour elle. Et pas pour ses millions

Jacques dans La vieille fille

La Vieille Filled'après Honoré de Balzac, 2019

À Alençon, la riche et vieille fille Rose Marie Victoire Cormon veut être épousée pour elle-même et non pour ses millions. Entourée d’êtres cupides, elle ne trouve pas le bon prétendant. L’embonpoint accumulé par les ans ne l’aide pas à attirer les coeurs purs.
Au seuil de ses quarante ans, l’étau se resserre pour la vieille fille. Deux vieux garçons rongés par l’envie guettent l’instant de saisir leur proie. Seul le jeune Athanase brûle de purs sentiments pour la dame. Dans la petite ville, les prévisions vont bon train.
Un quiproquo livrera bientôt la perdrix dodue sur un plateau d’argent au candidat le plus habile. De situations burlesques en tragédie familiale, cinq acteurs portent la langue de Balzac pour en révéler l’humour, la poésie et la force politique.

Distribution

Jacques HADJAJE

Frédéric LAPINSONNIÈRE

Clara MAYER

Adrien NOBLET

Aude PONS

Adaptation & mise en scène : Camille de LA GUILLONNIÈRE

Collaboration artistique : Jessica VEDEL

Costumes : Nelly GEYRES

Lumière : Emmanuel DROUOT

Affiche (photo & graphisme) : Stéphane LARROZE

Vidéo : Jimmy Conchou

Photos : Dominic Kado

  • photo-floue-comédienne-avec-un-parapluie-confettis

Crédits photo : Dominic Kado