Welcome visitor you can log in or create an account

Le projet

Genèse du projet

Depuis toujours, Camille de La Guillonnière et Jessica Vedel, directeurs artistiques de la compagnie Le Temps est Incertain Mais on joue quand même ! avec l'aide de leur troupe, s’attachent à faire tomber les barrières entre les comédiens et les spectateurs. Pour eux, le théâtre doit être un lieu de partage et de rencontre. Pour pousser plus loin cette démarche, ils voulaient proposer à leurs spectateurs fidèles ou nouveaux de former avec quelques comédiens professionnels une grande troupe éphémère. C'est ainsi qu'est né le projet « Le temps d'une troupe » en 2017, sous forme d’un stage court fin août, au château du Plessis-Macé, qui donnait lieu à quatre représentations de la pièce montée pendant ce stage.

La troupe, c’est cette famille citoyenne où tous sont réunis malgré les différences sociales et culturelles pour construire ensemble un spectacle.

Les pratiques amateurs sont extrêmement répandues dans le Maine-et-Loire. Beaucoup d’acteurs amateurs aspirent à se former et à pratiquer leur loisir avec toujours plus de fantaisie et de rigueur. C’est là que les acteurs professionnels, peuvent intervenir. Inventer ensemble, développer son imaginaire et un imaginaire collectif, appréhender un texte sans tomber dans les clichés, laisser la force poétique s’exprimer sur scène... Voilà les grandes lignes de leur travail.

 

Le projet

Après deux expériences plus modestes de création réunissant acteurs amateurs et professionnels au château du Plessis-Macé (Le songe d'une nuit d'été de Shakespeare en 2017 et L'Atelier de Grümberg en 2018), l'EPCC Anjou-Théâtre a sollicité la compagnie Le temps est Incertain mais on joue quand même ! pour réitérer le projet « Le Temps d'une troupe » et l’inventer à grande échelle ! Grâce au soutien du Théâtre Régional des Pays de la Loire, cette folle aventure devient possible…

Ce projet offre la possibilité pour une quinzaine d'acteurs amateurs de jouer vingt-huit représentations du même spectacle en quelques mois seulement ! Vingt fois au château du Plessis-Macé au cœur de l'été, une représentation au Festival de Théâtre de Noirmoutier en août puis sept représentations en décembre à Cholet. Ils partageront le plateau avec 5 comédiens professionnels : 4 interprètes réguliers de Camille de La Guillonnière et le comédien Patrick Pelloquet, directeur du Théâtre Régional des Pays de La Loire.

Cette aventure théâtrale réunira également la scénographe Sandrine Pelloquet, la costumière Anne-Claire Ricordeau et l'éclairagiste Richard Hourlier, collaborateurs réguliers du Théâtre Régional des Pays de la Loire. Le théâtre est un art polyphonique qui rassemble beaucoup de corps de métiers ; c’est aussi la découverte de tous ces métiers du théâtre qui sera proposée aux amateurs.

Inspirés par la grande et belle aventure initiée en 1892 par Maurice Pottecher à Bussang, l’objectif est de créer un « théâtre du peuple » angevin.